Modèle de lettre pour l'action focus : les femmes sont systématiquement victimes d'actes de discrimination

 

Pour agir,

   - Copier/coller le texte ci-dessous dans une lettre.
   - Compléter les termes entre parenthèse.
   - Faites-la parvenir par courrier, fax ou email aux adresses indiquées.

His Excellency ‘Ali ‘Abdullah Saleh
President
Office of the President
Sana’a
République du Yémen
Fax : + 967 127 4147

Dr Ghazi Shaif Al-Aghbari
Minister of Justice
Ministry of Justice
Sana’a
République du Yémen
Fax : + 967 1 222 015

Her Excellency Ms Houda Ali Abdullatif al- Baan
Minister of Human Rights
Ministry of Human Rights
Sana’a
République du Yémen
Fax : + 967 1 444 838

Si possible, envoyez un copie à l'ambassade

Ambassade de la République du Yémen
Avenue Franklin Roosevelt 114
1050 Bruxelles
Fax : +32 (0) 2 646 29 11
Email : yemen@skynet.be

(Date)
(La formule d'appel)

Informé(e) d'Amnesty International, organisation qui lutte pour la défense des droits humains partout dans le monde, je vous écris car je suis vivement préoccupé-e par la situation des femmes au Yémen.

En effet, au Yémen, les femmes sont systématiquement victimes d'actes de discrimination et de violences, autant de pratiques qui ont des conséquences dévastatrices sur leurs vies. Si leurs droits sont régulièrement bafoués, c’est que la législation yéménite et les pratiques tribales et coutumières classent les femmes dans une catégorie de citoyens inférieure.

En outre, les violences contre les femmes commises par l’Etat Yéménite, la société et la famille sont endémiques. En outre, les femmes yéménites ne sont pas libres d’épouser l’homme qui leur convient et certaines sont encore des enfants, parfois âgées de huit ans seulement, lorsqu’on les contraint à se marier. Une fois mariée, une femme doit obéir à son époux et obtenir son autorisation pour la moindre sortie. L’égalité ne traitement n’est pas assurée non plus en matière d'héritage, les femmes se voyant souvent spoliées de tout droit à la succession. Les femmes accusées d’actes « immoraux » sont sanctionnées plus sévèrement que les hommes, et ces derniers ont droit à l’indulgence lorsqu’ils tuent des femmes de leur famille pour des questions d’« honneur ».

(La formule d'appel), j’insiste sur le fait que ces lois et pratiques discriminatoires encouragent et favorisent les violences contre les femmes, qui sont monnaie courante au sein des familles et dans l'ensemble de la société. Il est donc urgent de procéder à des réformes.

J’exhorte les autorités yéménites à prendre des mesures efficaces pour traiter le problème des lois et pratiques discriminatoires, à protéger le droit des femmes à l'égalité par rapport aux hommes et leur droit de n'être soumises à aucune forme de discrimination.

Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien porter à la présente et vous prie d’agréer, (La formule d'appel), l’expression de ma considération distinguée.

(Votre signature)


Recherche avancée

Recevoir

Recevoir les newsletters

Agir

Agir en ligne
Ecrire vos propres lettres
Agir par sms
Nos dossiers sur du long terme

Soutenir

Devenir membre d'amnesty international
Faire un don pour soutenir amnesty
Faire un don pour soutenir amnesty

Isavelives.be

Signer en ligne, écrire des lettres, signer par SMS... Agir avec Amnesty, ça marche !

Langue

Connexion utilisateur